Commerces

Les commerces au début du siècle

Désormais privé de tout commerces, Moutonneau voyait s’exercer au début du siècle

– un épicier, M. Bernard LUÇON
– des couturières, Mmes Olga GROS et Denis POIREAU
– des bonnetiers (marchands colporteurs), M. Célestin et Alfred GUILLIN
– un maréchal ferrand, deux fois par semaine, M. OSSÉ

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :